Portraits

Dans les coulisses de… Cajaliam

24 juillet 2019
Cajaliam, portrait de créateur, made in France - Un Grand Marché

La boutique « Cajaliam »

de Caroline 

Des sacs et accessoires made in Isère, pour petits et grands.


Super héroïne du quotidien, Caroline est maman de 3 enfants, geek à ses heures perdues, couturière autodidacte et amoureuse de sacs à main. Un cocktail détonnant qui donne naissance à la très jolie marque Cajaliam ! Des formes intemporelles, des tissus à tomber, des pièces bien pensées… Bref, tout pour nous faire craquer !

Cajaliam, portrait de créateur, made in France - Un Grand Marché

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?


 

.

« Je suis une maman trentenaire, fan de séries, de SF, un peu geek dans l’âme et surtout une hyperactive créative ! Il y a deux ans, suite à une inaptitude professionnelle qui nécessitait une réorientation et devant être disponible pour ma fille, multidys sévère, je me suis enfin décidée à sortir de ma coquille pour créer Cajaliam ! »

 

Mon péché mignon : les sacs ! Autodidacte, j’ai débuté il y a quelques années dans la couture, et pourtant… J’avais toujours décrété que ce n’était pas pour moi ! Pour cause : une mauvaise expérience de mon enfance, qui a sans doute d’avantage traumatisé mon adorable grand-mère que moi ! Gamine, mes yeux se sont posés un jour sur sa magnifique Singer. Déterminée à accomplir un ouvrage fantastique, j’y ai mis les mains… Sans y connaître quoi que ce soit ! La pauvre machine n’a pas du tout apprécié l’expérience : elle s’en est sortie avec quelques séquelles ! Et moi sans une seule création fabuleuse ! A chaque fois que je repense à cette histoire, quelle honte !!! Malgré tout, maintenant, j’en souris. Depuis ce jour, je me suis auto-proclamée inapte à la couture et je l’ai souvent revendiqué d’ailleurs : « nous ne pourrions JAMAIS nous entendre !!! »

 

Mais… Un jour, mon beau père m’a apporté la machine à coudre de ma regrettée belle-mère. Je me suis donc lancée avec beaucoup d’appréhension. Tellement peur de réitérer mes bêtises… Et j’ai finalement relevé le défi ! Aujourd’hui, je viens de créer ma micro-entreprise ! J’allie ainsi mon expérience professionnelle d’ancienne vendeuse en librairie et ma créativité. »

.

Cajaliam, portrait de créateur, made in France - Un Grand Marché

Quelle est votre marque ? Pourquoi avez-vous choisi ce nom ?
Que créez-vous ? Quelle est l’histoire de vos produits ?


 

.

« J’ai choisi pour nom CaJaLiam. C’est un choix très personnel, puisqu’il s’agit de l’association des prénoms de mes trois enfants : Camille, Jade et Liam. Une merveilleuse motivation !

 

Je crée essentiellement des sacs à main féminins, mais je confectionne aussi des produits et des accessoires pour les papas et les enfants. Mon produit phare : le sac cabas Pyxis ! Un modèle intemporel, qui peut se décliner à l’infini, selon les matières, les couleurs et les motifs ! 

 

Chaque pièce est unique ou réalisée en petite série, avec des patrons que je conçois. »

.

Cajaliam, portrait de créateur, made in France - Un Grand Marché

Quelle(s) technique(s) utilisez-vous ? Votre matière de prédilection ?


 

.

« J’affectionne les matières naturelles comme le lin et le coton mais je travaille également autant le simili, la suédine et le jacquard, qui apportent à chaque création son propre style. Actuellement, je travaille aussi sur une collection qui me tient à cœur, puisqu’elle mettra en avant de nouvelles matières végétales. »

.

Cajaliam, portrait de créateur, made in France - Un Grand Marché

Quel est votre univers ? Où trouvez-vous l’inspiration ?


 

.

« Ma créativité fonctionne énormément aux coups de cœur ! Il suffit d’une couleur, d’une matière ou d’un motif qui me « tape » dans l’œil pour m’inspirer un nouveau modèle. Bien souvent, je me lance aussi des défis créatifs : j’adore transformer les matériaux pour changer le regard des gens sur un tissu, une couleur ou un motif !!! »

.


Une citation à nous faire partager ?

J’en citerai deux car je ne peux les départager ! :
« Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris ! » Oscar Wilde
« La seule chose qu’on est sûr de ne pas réussir est celle qu’on ne tente pas.  » Paul-Emile Victor.

 

Votre plat préféré ?

« Les burgers maison, partagés en famille ! »

 


Ses créations sur Un Grand Marché

 

1

Jeanne

Laisser un commentaire