Tendances

Surfer sur la vague du rotin et de l’osier

9 février 2021
Surfer sur la vague du rotin et de l’osier : tendance décoration - Un Grand Marché

En cette période de crise sanitaire, avec le couvre-feu et le télé-travail, nous passons le plus clair de notre temps à la maison et nous sommes de plus en plus nombreux à opter pour une décoration épurée, source d’apaisement. Dans ce contexte, les meubles et accessoires de décoration en fibres naturelles comme le rotin et l’osier s’invitent bien volontiers chez nous pour instaurer une atmosphère tout aussi fraîche que chaleureuse. Zoom sur cette tendance grandissante.

Couverture : Martine jacquot

Surfer sur la vague du rotin et de l’osier : tendance décoration - Un Grand Marché
Produits : Six marsGingerlily

Retour vers l’authentique


Alors qu’il y a quelques années, nous misions tout sur des intérieurs ultra modernes et très graphiques à base de laqué blanc du sol au plafond, aujourd’hui nous avons davantage envie de revenir à des atmosphères plus authentiques et plus chaleureuses. A base de matériaux naturels, de motifs ethniques, de couleurs claires et lumineuses, la tendance bohème s’immisce dans nos cocons pour notre plus grand bonheur.

La bohème est une façon de vivre au jour le jour, dans l’insouciance, la légèreté. Cette légèreté se ressent côté mode, on pense alors aux grandes robes en lin ou en gaze de coton, aux chapeaux de paille ou aux cabas en osier. Côté décoration, les fleurs séchées, les meubles avec une zone de cannage, les paniers souples en tressages ou encore les objets en rotin et osier apportent sérénité et légèreté dans nos intérieurs.

Ces touches de matières authentiques, combinées les unes aux autres, apportent luminosité comme tamisage, fraîcheur comme chaleur, légèreté comme consistance.

Surfer sur la vague du rotin et de l’osier : tendance décoration - Un Grand Marché
Produits : Bois flotte creativeGaiacréas

Le rotin, le cannage et l’osier : fallait osier !


Alors qu’ils étaient de véritables stars dans les 60’s et les 70’s , le cannage, l’osier et le rotin ont vécu des heures sombres quelques années après, souvent considérés comme trop kitsch. Depuis quelques années, ils reviennent sur le devant de la scène en apportant cette note bohème dans notre déco moderne. Alors, on récupère bien volontiers les vieux fauteuils chez mamie et, si mamie n’a pas gardé ces antiquités, il nous reste encore les vide-greniers ou les brocantes pour tenter de les chiner…

LE ROTIN

Le rotin est généralement originaire de plantes en provenance d’Asie de l’Est et il appartient à la famille des palmiers. Chaque bâton de rotin est constitué d’un ensemble de fibres formant un cylindre complet et uniforme, ce qui lui confère un aspect assez rigide lorsqu’il est au naturel.

Les spécialistes du rotin doivent le passer dans un four à vapeur pour qu’il ramollisse et que la matière puisse alors prendre forme et faire des courbettes. Il leur suffit ensuite de plonger les tiges de rotin dans de l’eau froide pour garder la forme voulue.

Le tressage du rotin est un art spécifique disposant de sa propre qualification : la vannerie, c’est-à-dire l’art de tresser des fibres végétales !

À savoir que ce savoir-faire ancestral nous vient tout droit d’Asie où la majorité des ateliers sont installés, en Indonésie et en Chine. En Europe, rares sont les artisans spécialisés dans la fabrication de meubles en rotin mais certains ont appris à développer certaines techniques leur permettant de fabriquer du petit mobilier ou des petits objets de décoration.

LE CANNAGE

Vous vous êtes déjà sûrement assis sur une chaise dont l’assise était faite en cannage. Mais savez-vous vraiment ce qu’est le cannage ? C’est tout simple en fait, c’est une technique de tissage sur châssis à partir de cannes de rotin. Les tiges de rotin sont coupées en fines lanières pour rendre le tissage plus facile et surtout pour que le tisseur puisse bien manier ces tiges à sa guise.

En tout cas, le cannage signe son grand retour sur la planète déco ! Davantage présent sur des accessoires de décoration comme des plateaux ou des meubles, il persiste sur certaines pièces d’assises pour un style à la fois vintage et contemporain !

L’OSIER

On confond souvent le rotin et l’osier mais cette dernière est une tige plus fine, issue de la famille des saules et non des palmiers.

Après un séchage de quelques mois, l’osier est prêt à être manipulé. Facile à tresser, l’osier permet une multitude de déclinaisons en termes de motifs réalisables.

On le retrouve généralement sur des meubles d’extérieur, du petit mobilier d’intérieur ou encore des accessoires de décoration comme des paniers.

Produits : Les ateliers de nathMwp créations

Point culture G


Savez-vous ce qu’est un fauteuil Emmanuelle ? Initialement appelé Pomare, il a été rebaptisé après le succès du film érotique dans lequel on voyait l’actrice principale assise sur ce grand fauteuil en osier, aux allures bohèmes qui invitait au voyage.

Symbole ultime d’un film version Seventies, le fauteuil est désormais une pièce très recherchée par les amateurs d’objets vintage et par les nostalgiques d’une époque bohème. De nombreuses répliques sont désormais fabriquées par des grandes enseignes pour que chacun puisse combler ses envies… de déco !

0

Marion

Laisser un commentaire